FCRBE

Bellastock est partenaire associé du projet européen Interreg FCRBE (Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements in Northwestern Europe, ou «faciliter la circulation d’éléments de réemploi en Europe du Nord-Ouest»), en cours depuis janvier 2019 et jusqu’à janvier 2022. Ce projet porte sur le réemploi de matériaux de construction dans le secteur du BTP et associe la France, la Belgique, le Royaume-Uni, l’Irlande et les Pays-Bas.
Après des décennies de déclin, aujourd’hui moins de 1% des matériaux de construction sont réemployés dans le BTP en Europe du Nord-Ouest. Sans action, ce pourcentage pourrait se réduire à néant. Notre objectif est d’inverser la tendance et d’intensifier les activités liées au réemploi sur le territoire du projet. La résultante de cette massification du réemploi : des emplois locaux non délocalisables et des bénéfices environnementaux évidents. Pour permettre la promotion du réemploi de matériaux de construction en Europe, FCRBE vise à donner plus de visibilité aux opérateurs déjà existants et à créer des outils de méthodologie communs à partir de ceux déjà mis en oeuvre.

Objectifs

Huit partenaires de trois pays ont lancé le projet européen inter-régional « FCRBE » (Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements / Faciliter la Circulation des Matériaux de Construction de Réemploi) afin de faciliter la réutilisation des éléments de construction récupérés : Rotor (BE – Mandataire), Bellastock (FR), Salvo (UK), le CSTB (FR), le CSTC (BE), le BBRI (BE), la Confédération Construction (BE) et l’Université de Brighton (UK). Ils s’engagent ensemble pour mener à bien trois grandes missions :

 

Accroître la visibilité du secteur du réemploi dans l’industrie de la construction :

• Un annuaire en ligne richement documenté de plus de 1500 entreprises actives dans le réemploi d’éléments de construction au Benelux, en France, en Irlande et au Royaume-Uni sur la plateforme gratuite Opalis (plateforme renseignée par Bellastock et initialement créée par le groupe Rotor)
Un état de l’art exhaustif du secteur, notamment une enquête statistique sur les quantités de matériaux réemployés en Europe du Nord-Ouest.
• Une étiquette «Truly Reclaimed» permettant d’authentifier la provenance des éléments de réemploi.

 

Favoriser l’extraction de matériaux réemployables dans les projets de déconstruction, grâce à une méthode nouvellement créée et testée sur 16 opération pilotes :

• Une méthode en libre accès compatible avec tous les outils d’audit pré-existants dans les différentes régions (diagnostic ressources, audit ressources, inventaires)
• Des retours d’expérience sur cette méthode testée sur 16 opérations pilotes en Belgique, France et Royaume- Uni.
• Un rapport prospectif sur les complémentarités entre cette méthode d’extraction et les outils numériques du BTP.

 

Favoriser l’intégration de matériaux de réemploi dans les projets de construction, grâce à des méthodes et des outils créés et testés sur 20 opérations pilotes

• Un ensemble de méthodes en libre accès pour prescrire des éléments de réemploi dans le contexte des marchés publics.
• Des retours d’expérience sur ces méthodes testées sur 20 opérations pilotes en Belgique, France et Royaume-Uni.
• Un catalogue en ligne et en libre accès de produits de construction récupérés couramment disponibles.

 

Comparaison entre une économie linéaire et une économie circulaire dans le secteur du BTP

Actions

Dans le cadre de ce projet européen, Bellastock mène de nombreuses actions , parmis lesquelles :

• Identifier, documenter et augmenter la visibilité des acteurs économiques impliqués dans le réemploi de matériaux de construction sur le territoire français,
• Construire les méthodes visant à extraire et intégrer les matériaux de réemploi dans le BTP,
Organiser et animer des évènements publics visant à diffuser les connaissances autour du réemploi, à destination des professionnels de la construction des pouvoirs publics locaux et du grand public.

A partir de 2020 les résultats des actions de FCRBE commenceront à être diffusés :

• Une feuille de route pour guider les autorités publiques et l’industrie de la construction afin de continuer accroître le réemploi dans le BTP,
• Des « fiches-catalogue en ligne » de matériaux de réemploi les plus courants et faciles à mettre en oeuvre,
• Des programmes de formation pour les professionnels de la construction afin qu’ils se saisissent des méthodes,
• Une Summer School pour les étudiants en école d’architecture et de design en Août 2020 à Brighton,
• Des conférences pour présenter les méthodes et outils développés pour les acteurs du BTP, à Londres, Paris et Bruxelles en 2021,
• Une exposition mobile présentée lors de salons de la construction à Londres, Paris (Batimat, SIMI) et Bruxelles en 2020,
• Des conférences pour les professionnels du réemploi dans la construction à Londres, Paris et Bruxelles
• Des workshops/formations avec des acteurs du BTP autour des outils nouvellement créés pour les prendre en main,
• Des publications dans la presse spécialisée et grand public, sur les réseaux sociaux,
• Une collection de brochures « très courte introduction à » couvrant des thèmes liés au réemploi,
Deux plateformes en ligne pour trouver les revendeurs de matériaux de réemploi dans votre région (Opalis et Salvo web) et déjà très actives.

 

Visites de revendeurs de matériaux

 

Rôle

• Partenaire associé du projet européen Interreg FCRBE

Partenaires techniques

Mandataire : Rotor
Partenaires : Salvo (UK), le CSTB (FR), le CSTC (BE), le BBRI (BE), la Confédération Construction (BE) et l’université de Brighton(UK)
Partenaires associés : Befimmo (BE), Beliris (BE), Circolab (FR), Citydev.brussels (BE), De ideale Woning (BE), Paris Habitat (FR), Whitewood (BE), Ymere (NL), ADEME (FR), DPD/DGO3 (BE), OVAM (BE), Aruk (UK-NL), Bundesverband bauteilnetz Deutschland e V. (DE), CHARM Interreg NWE (TU Delft, NL), New Horizon (NL), Soenecs (UK), Sturgis Carbon Profiling (UK)

 

 

Responsable de projet : Mathilde Billet

Photos : Bellastock

 

MÉDIAS
Partager
Partenaires