Projets

Résilience

Résilience

Portée par la coopérative Novaedia, la Ferme des Possibles à Stains (93240) est une ferme agricole de 1,2 hectares engagée dans l’agriculture biologique et l’agroforesterie. Le développement du projet de la Ferme des Possibles s’articule autour d’une économie locale et intégrée à la vie du territoire. Il entend notamment favoriser les circuits courts du producteur aux consommateurs. Novaedia a souhaité construire son siège social à proximité directe de ce terrain agricole. Le bâtiment sera composé de bureaux, d’une cuisine et d’un restaurant. Le projet a pour ambition d’atteindre un bilan carbone nul en favorisant le recyclage des déchets du chantier, l’emploi de matériaux bio-sourcés et la construction en matériaux de réemploi. Bellastock a été missioné pour accompagner la maîtrise d’ouvrage dans la réalisation de ses objectifs et assurer la maîtrise d’œuvre avec l’agence d’architecture Frédéric Denise — Archipel Zéro pour les lots en réemploi.

Projet

Résilience est le nom du bâtiment bioclimatique pour la coopérative d’insertion Novaedia. La Ferme des Possibles a également vocation à devenir une vitrine pédagogique de sensibilisation à la permaculture et à la résilience urbaine. Ce programme innovant rentre en résonance avec le bâtiment qui l’abrite, sobre en énergie et en ressource. Bois, terre crue, paille et matériaux de réemploi sont les principales ressources mises en œuvre sur ce chantier par des artisans locaux.

Briques de Terre Comprimée

Les BTC (Briques de Terre Comprimée) sont fabriquées à partir des terres de déblais des travaux du Grand Paris. Elles ont été fabriquées dans le cadre du projet de l’Usine Mobile de BTC, une recherche menée avec le laboratoire CRATerre de l’ENSA Grenoble, spécialisé dans la construction terre depuis plusieurs décennies. La chaîne de production mécanisée a permis de fabriquer 17000 briques entre mai et juillet 2017 par l’association Bellastock avec l’aide de 4 employés en réinsertion de l’association Halage.
Cette Usine Mobile a permis de fournir des matériaux aux participants du festival Bellastock 2017 « La Ville des Terres » pour construire et habiter pendant 4 jours une ville éphémère en terre crue. Mises en œuvre sans enduit ni mortier pour ne pas altérer leurs dimensions, texture et aspect, elles ont été déposées et conditionnées à nouveau sur palettes à l’issue de l’évènement. Elles ont été stockées deux ans à L’Île-Saint-Denis en attendant d’être réemployées, et ont trouvé leur place dans le projet Résilience.

Menuiseries de réemploi

Les menuiseries de réemploi proviennent de la réhabilitation thermique d’un immeuble à Epinay-sur-Seine, à 4km du site du projet, pour lequel les menuiseries extérieures devaient être remplacées. Ces menuiseries ont été fléchées pour une façade légère en bois et verre, en assemblant les vantaux collectés, nettoyés et reconditionnés. Sur la base d’un dessin proposé par Bellastock, l’entreprise Depuis 1920 a d’abord effectué un travail de prototypage dans ses ateliers avant d’assembler les éléments sur le chantier en août 2019.

Missions

• Assistance Maîtrise d’ouvrage réemploi : sourcing, caractérisation des matériaux, logistique.
• Maîtrise d’oeuvre réemploi : pièces écrites, pièces graphiques, aide à la désignation des entreprises, suivi de chantier.

Partenaires techniques

Maîtrise d’ouvrage : Novaedia
Maîtrise d’oeuvre : Archipel Zéro
Menuiseries : Depuis 1920
BTC : Terraterre

 

Photos : Bellastock, Archipel zero

MÉDIAS
Partenaires