Projets

Éco-quartier fluvial

Éco-quartier fluvial

Le travail mené dans le cadre du chantier de l’Eco-Quartier Fluvial de L’Île-Saint-Denis a permis dans un premier temps de conserver des matériaux issus de la démolition des entrepôts Printemps et de concevoir des solutions de réemploi.

Projet

L’étape suivante est d’intégrer ces matériaux et d’appliquer ces solutions dans l’aménagement des espaces publics de la première tranche du quartier.

Dans le cadre des missions confiées par la SEM Plaine Commune Développement, Bellastock a réalisé un prototype de banc à partir d’un poteau en béton armé de section 35 x 60 cm et 4,20 mètres de long. La solution développée consiste en la réparation par purge des zones fissurées et application d’un mortier spécial teint dans la masse et d’un minéralisant. Le volume de l’élément est ainsi recréé de façon à obtenir un bloc parallélépipède aux surfaces veinées et mouchetées. L’assise est adoucie par un platelage bois identique à ceux utilisés pour l’ensemble du quartier.

Un second ouvrage est en cours de développement : le revêtement de sol en fragment de béton. Celui-ci prolonge une longue recherche amorcée lors du chantier de démolition en 2013 et qui est conforté par deux expérimentations menées dans le cadre du projet la Fabrique du Clos et la recherche REPAR.

Réalisations

• Production des pièces écrites et graphiques spécifiques au réemploi à intégrer au dossier PRO / DCE ;
• Création d’un cahier des charges et de documents de communication pour la recherche et la caractérisation des gisements ;
• Assistance à la MOA pour la rédaction des pièces marchés spécifiques à la collecte, à la préparation, au conditionnement et au transport des matériaux de réemploi (CCTP et cadre de DPGF) ;
• Amélioration et/ou réalisation d’un prototype de banc sur la base d’un poteau béton en vue d’une production en série ;
• Création d’un dossier pour la maintenance à destination des services techniques.

Partenaires

Maîtrise d’ouvrage : SEM Plaine Commune Développement
Assistance sur techniques de réparation : Joseph Peisley

MÉDIAS
Partenaires