11
02
2020
Actualités

FCRBE

Deuxième année du Projet Européen de Réemploi !
11
02
2020

Après leur première utilisation, moins de 1% des matériaux sont réutilisés dans l’Europe Nord-Ouest bien qu’une grande partie puisse techniquement être réemployée. La plus grande partie est recyclée, broyée ou fondue.

Le projet vise à augmenter de 50% la quantité d’éléments réemployés après leur premier usage d’ici 2032. Il se focalise principalement sur la moitié-Nord de la France, la Belgique et le Royaume Uni et s’étend aussi sur les Pays Bas, l’Irlande du Nord, le reste de la France et le Luxembourg.

Dans ces régions, de nombreuses structures existantes visent la récupération et le réemploi de matériaux mais manquent de visibilité et d’accès aux projets de grande échelle.

Le projet vise à recenser :

  • un annuaire de plus de 1500 opérateurs spécialistes du réemploi dans tout le territoire du projet
  • une méthode d’audit pré-démolition pour évaluer le potentiel de réemploi des bâtiments
  • un manuel pour intégrer des matériaux de réemploi dans un projet de construction ou de réhabilitation
  • et plus encore !

Ces outils seront promus à travers 36 projets pilotes de (dé)construction dans lesquels plus de 360 tonnes d’éléments seront réemployés.

Après une première année à avoir sillonné la France pour recenser les revendeurs de matériaux de réemploi en France, en Belgique et au Royaume-Uni, le groupement emmené par Rotor (dans lequel Bellastock est Project Partner) s’attaque pour cette deuxième année du projet FCRBE (Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elementsà sa deuxième grande mission : favoriser l’extraction de matériaux réemployables dans les projets de déconstruction, grâce à une méthode d’audit nouvellement créée qui sera testée sur 16 opérations pilotes dans les 3 pays.

Bellastock ouvre le bal avec une opération de Saine-Saint-Denis Habitat avec qui nous collaborons depuis 2015, notamment sur le projet de la Fabrique du Clos à Stains (93).

Partager