<<<

Prinzessinnengarten, Kreuzberg – Berlin

© http://prinzessinnengarten.net/

Berlin, Kreuzberg, Moritzplatz, une oasis s’est installée au beau milieu du bitume et de la circulation. Cela grâce à l’initiative de Robert Shaw et Marco Clausen. Les deux amis louent à la ville un terrain de 6000m2 depuis 2009. Il était en friche depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, aujourd’hui, grâce à leur action, il est méconnaissable.

Ici, pousse, de manière totalement écologique, une multitude de légumes et de fruits dans des caisses, cageots, sacs à patates et briques de lait. Ces éléments sont rachetés d’occasion chez les marchands. Ils permettent également la mobilité du jardin. En effet dans l’éventualité où un jour la ville déciderait de vendre le terrain, tout le jardin peut déménager sur palette jusqu’à un nouveau terrain.

Tout est fait pour pousser le public à franchir le léger grillage qui enclot le jardin. D’ailleurs ici, pas de ségrégation sociale, on y croise aussi bien les Bobos de l’Oranienstrasse qui boivent un coup que la Mama turque venue chercher des plantes pour sa cuisine et qui me renseigne sur la plante que j’observe de manière dubitative. Contrairement à l’Urban Gardening, au Prinzessinnen Garten, personne ne reçoit de parcelle individuelle, mais tout le monde travaille ensemble sur la totalité du terrain à un projet commun. Participe qui veut, tout le monde est bienvenu. Dans le jardin, poussent quinze sortes différentes de pomme de terre, vingt de tomates. L’objectif n’est pas de nourrir tous les habitants du quartier mais simplement d’offrir la possibilité à ceux qui le souhaite de découvrir la richesse des variétés de légume qui ne viennent pas du supermarché tout en s’initiant aux techniques biologiques de jardinage.

Le lieu est également doté d’une cuisine, installée dans un conteneur noyé au centre de la verdure. Le visiteur y déguste les produits cultivé sur place. Certes les prix sont légèrement élevés pour Berlin, mais cela permet au lieu de subsister. De plus c’est l’occasion de déjeuner dans une jeune forêt de robinier en plein cœur de la ville. Le jardin propose de nombreux autres événements tels que des marchés au puces, des soirées, des installations artistiques attirant un public toujours plus important.

Le Prinzessinnengarten est à la fois un poumon pour le quartier, un lieu pédagogique mais aussi un cadre exceptionnel pour toute sorte d’évènements, autrement dit un des lieux incontournables de Kreuzberg. On ne peut qu’espérer que l’idée prolifère.

© http://prinzessinnengarten.net/

© http://prinzessinnengarten.net/

_

Camille Lemeunier

>>>

2 Comments

  1. de seynes

    Bravo, plus on en parle, et plus la ville prendra en considération, la qualité du projet sociétal.

    • Paul

      Je suis bien d’accord : ce projet démontre qu’un travail de l’espace est également un projet de société!

Laisser un commentaire

*