cover_facebook_DEF_HD

Cette année, Bellastock propose aux plus de 500 participants inscrits de travailler sur la question de la construction en terre crue, en réponse aux 50 millions de tonnes de terre excavée produites par les travaux du Grand Paris. Du 13 au 16 juillet 2017, les participants concevront, construiront et habiteront “La Ville des Terres”, une ville éphémère en terre crue qui prendra place sur le site d’ActLab, l’atelier manifeste du réemploi de Bellastock situé sur le site de l’écoquartier fluvial de L’île-Saint-Denis. Ce sera l’occasion pour les festivaliers de se confronter à la matière, d’expérimenter les différents moyens de mise en œuvre du matériau terre crue et de démontrer de manière accélérée les intérêts majeurs et les enjeux déterminants qu’elle suppose pour l’avenir de la construction.

 

Une collaboration avec CRAterre-ensag et amàco

 

20170531_usine mobile_H_Gasnier4

L’Usine Mobile élaborée et mise en place avec CRAterre sur le site du festival. (photo CRAterre / H. Gasnier)

Dans ce cadre, Bellastock et le laboratoire CRATerre, deviennent partenaires et conçoivent le montage d’une Usine mobile inédite de fabrication de matériaux terre crue, qui produira 30 000 Blocs de Terre Comprimée (BTC) à partir des terres issues des chantier des projets du Grand-Paris . Ces briques de terre, mises en oeuvre dans un premier temps par les festivaliers de manière expérimentale pour façonner leurs abris éphémères, seront réutilisées dans d’autres projets réels, en aval de l’événement. S’intégrant à une dynamique internationale actuelle de recherche de techniques constructives autour du matériau terre, cette rencontre rassemble étudiants et professionnels et devient propice au partage des connaissances et références. La recherche de procédés utilisant les propriétés matérielles, économiques et environnementales de la terre ouvre les possibles quant à la création de filières de la construction qui participent au développement de notre environnement architectural. L’organisation du festival à Actlab, laboratoire et ambassade du réemploi de Bellastock, est l’occasion pour les usagers en devenir de la ZAC de l’Eco-quartier fluvial ainsi que les acteurs associatifs et culturels de L’Île-Saint-Denis de s’approprier et de préfigurer le territoire de l’éco-quartier en construction : en conservant, reproduisant, ou s’inspirant des aménagements générés durant ces 4 jours, “La Ville des Terres” est un chantier collaboratif au potentiel démonstrateur pour ses futurs habitants.

 

Vivre la ville des terres

 

Le samedi 15 juillet, La Ville des Terres ouvre ses portes au grand public. L’idée : permettre aux habitants de L’Ile-Saint-Denis et à tous les curieux intéressés par la terre, l’urbanisme transitoire ou tout simplement par les pratiques innovantes, de venir découvrir la ville éphémère qui aura pris place sur le site du chantier l’éco-quartier fluvial de L’Ile-Saint-Denis. Dès 14h, le public sera invité à prendre part aux visites guidées d’ActLab, de La Ville des Terres et de l’Usine Mobile. Il pourra participer aux différents ateliers pédagogiques sur la terre proposés par des professionnels, mais aussi à approcher la terre de manière plus artistique grâce à l’intervention d’artisans et plasticiens. Les visiteurs pourront se joindre à la construction participative proposée par l’équipe d’amàco et assister à une table ronde pour échanger sur les processus de fabrication collective de la ville. Après l’inauguration du projet Pavillon Terre, lauréat du concours FAIRE Paris par le Pavillon de l’Arsenal, Osons Causer ! réunira à nouveau le public pour un débat animé et ouvert. Le collectif Les Hydropathes assurera quant à lui la suite des évènements avec une programmation musicale live et dj set dès 20h jusqu’à tard dans la nuit.

 

Presse

 

Événement Facebook
Télécharger le dossier de presse de La Ville des Terres

Contact : Quentin Chansavang
communication@bellastock.com